Le Québec, une longueur d’avance


Ce 25 novembre, l’asbl Be-ODL et le projet Pedago-TIC se sont associés pour proposer un séminaire « Tic et enseignement ».  Une quarantaine d’enseignants nous ont rejoints pour participer aux 4 ateliers proposés durant cette après-midi qui fut riche en échanges.

Quatre thématiques étaient présentées :

Si les adeptes du Web 2.0 pratiquent au quotidien le partage des outils et des ressources, les formateurs et/ou les enseignants français ou belges ne perçoivent par encore totalement la plus value du partage des contenus.

Les deux dernières thématiques (CCDMD et Franel) permettaient donc de montrer des exemples concrets de contenus mis à la disposition gratuitement, d’une part, par le Centre Collégial de Développement de Matériel Didactique et, d’autre part, par les partenaires du projet Cobalt.

Depuis plusieurs années, le CCDMD lance des appels à projets pour développer des ressources utiles  aux Collèges québecquois.  Afin de répondre aux attentes du plus grand nombre, l’enseignant ou le collège qui souhaite introduire un projet doit d’abord trouver des partenaires intéressés par celui-ci.  Les projets retenus font alors l’objet d’un développement par le CCDMD.

Si les livres ou les CD/DVD restent payants (pour couvrir les coûts de reproduction), les sites Web et les logiciels à télécharger sont entièrement gratuits. Parmi les exemples présentés :

En Belgique aussi, l’idée du partage de contenus commence peu à peu à faire son chemin.  Parmi les précurseurs, le professeur Desmet de la Kulak (campus de la KUleuven à Courtrai) est à l’origine du projet Franel.

Cet environnement d’apprentissage permet d’améliorer sa connaissance du français ou du néerlandais langues étrangères.  Basé sur l’exploitation d’extraits de reportages de TV locales, Franel permet à tout un chacun d’améliorer ses compétences linguistiques.

En outre, les enseignants disposent de l’outil Studio Franel pour organiser les ressources de formation en fonction des besoins des apprenants.

J’espère que ces exemples susciteront de nombreux adeptes du partage de contenus dans les années à venir !

Comments
One Response to “Le Québec, une longueur d’avance”
  1. Missmath dit :

    S’il est vrai que le CCDMD nous est précieux, il reste méconnu et négligé par la majorité des enseignants québécois. L’éducation se porte mal au Québec. Je ne crois pas que nous ayons une longueur d’avance. M’enfin, le proverbe ne dit-il pas que l’herbe est toujours plus verte chez le voisin ?

    Bonne continuation.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 15,650 hits
%d blogueurs aiment cette page :