Belgique et Serious game : une première conférence réussie !


Ce 4 mai avait lieu, pour la première fois en Belgique, une conférence consacrée à la thématique du Serious game.  Les partenaires de cette organisation (voir sur le site www.seriousgame.be) souhaitaient non seulement donner une vision de ce que sont les Serious game aujourd’hui mais également montrer tout le potentiel d’un secteur en plein développement.

Le succès fut au rendez-vous de cette journée puisque plus de 250 personnes ont rejoint Imagix Mons et d’autres personnes ont suivi la journée à distance malgré quelques petits soucis techniques.

Que retenir de cette journée ?

Le Serious game plonge ses racines bien évidemment dans le video game et le ludo-éducatif.  Les raisons pour lesquelles il prend de plus en plus de place aujourd’hui sont diverses :

  • l’arrivée de la génération Y dans les entreprises pousse celles-ci à s’orienter vers de nouveaux modes de formation et/ou de communication.  Certains jeux liés au recrutement montrent cette tendance nette : etremarin.fr, moonshield, L’oréal sont les exemples les plus marquants dans ce domaine
  • Le marché du video game est, d’après un des orateurs, en perte de vitesse.  Les gros studios peuvent assumer des développements importants (100 à 200.000 euros) qui nécessitent la maîtrise de diverses technologies pour assurer des diffusions multi-plateformes.  Par contre, les petites infrastructures peuvent développer des projets à budget moindre (30 à 50.000 euros pour un Serious game dixit l’orateur).  On assiste actuellement à une convergence entre les entreprises d’e-learning et ces petites structures qui développaient du video game.
  • Les technologies de développement permettent de mettre de plus en plus le joueur dans un univers immersif.  L’apprentissage de nouveaux comportements ou de nouvelles compétences est favorisé par cette mise en situation.  Le Serious game donne du contexte aux apprenants.  Plusieurs exemples présentés lors de cette journée en ont témoignés.
  • Côté français, le secteur du video game représente 10 % de la production mondiale.  L’état et la région Nord-Pas de Calais ont souhaité soutenir et même renforcer encore cette industrie déjà florissante.  Un appel à projets national a permis de soutenir une quarantaine de projets en 2009 et un nouvel appel à projets devrait à nouveau voir le jour à l’automne 2010.

Une grande partie de la journée fut consacrée à la présentation de divers projets qui concouraient pour le prix Now-Belle créé pour l’occasion.  Celui-ci fut attribué au projet « Les secrets d’Ombyliss » commandé par l’asbl « Passe Muraille« .  Ce jeu permet de découvrir les difficultés rencontrées par les personnes handicapées.  La grande nouveauté de ce jeu est d’avoir développé une interface qui s’adresse également aux personnes handicapées grâce aux traductions gestuelles et aux  sous-titrages agrandis.

Pour la deuxième place, le public a voté pour Silverfit, un jeu basé sur la  reconnaissance gestuelle en 3D pour la réhabilitation motrice des personnes âgées ou des personnes accidentées. Celui-ci a été développé en partenariat avec la société Softkinetic.

Enfin, à la troisième place, se trouve un jeu social éducatif qui se déroule dans un monde virtuel multilingue.  Taatu est destiné aux enfants, adolescents et jeunes adultes.  Cet univers est entièrement gratuit et contrôlé pour éviter tout dérapage.

Même si cette journée a donné un bon coup de projecteur au Serious game, il faut rester lucide.  Le Serious game n’est pas et ne sera pas la clé universelle du formateur.  Il fera partie de la panoplie des outils disponibles en formation : comme l’e-learning ne fait pas disparaître la formation en présentiel, le Serious game prendra sa place au milieu d’autres usages apparus avec Internet et maintenant le Web 2.0.

Pour en savoir plus sur l’intérêt du Serious game en formation, n’hésitez pas à regarder cette dernière video de Christophe Batier et Marcel Lebrun

Comments
3 Responses to “Belgique et Serious game : une première conférence réussie !”
  1. swinnen dit :

    3/ TAATU: un univers global pour les ado, rempli d’avatar qui courent partout :oD contrôle partiel garanti !

    2/ SILVERFIT: excellent travail d’interface 3D sans motion capture ! Allez les Seniors, on bouge les pieds et on collecte les grappes de raisins ! Physiothérapie et détection des mouvement plus précise que la wii

    1/ BELLE PRODUCTION: (cocorico ! ils sont de chez nous!) évidemment soufflée par la qualité graphique mais aussi sous le charme d’une réflexion pédagogique efficace !

    Voilà des projets bien intéressants !

  2. Publication des actes de l’Atelier « Jeux Sérieux : conception et usages » du colloque : 4ème Conférence francophone sur les Environnements Informatiques pour l’Apprentissage Humain

    http://eductice.inrp.fr/EducTice/projets/geomatique/telechargement/actesEIAH2009

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 15,650 hits
%d blogueurs aiment cette page :