Twitter, hootsuite, Scoop.it … des outils pour s’informer, informer et se former


Pour beaucoup de formateurs que je rencontre, l’utilisation de Twitter paraît très complexe.  C’est un constat que je ne démentirai certainement pas car dans ma pratique quotidienne, j’utilise très peu l’outil Twitter pour tweeter !

En effet, malgré quelques efforts pour l’amélioration de l’ergonomie de Twitter, il m’est difficile d’affirmer que cela simplifie son utilisation, bien au contraire.  C’est pourquoi, la plupart des utilisateurs développent des pratiques qui permettent de tweeter sans utiliser directement l’outil Twitter.  Cet article vous permettra d’en apprendre un peu plus à ce sujet si vous n’êtes pas un utilisateur averti, bien entendu !

Une première étape : créer son compte TwitterTwitter

Avant de pouvoir utiliser des outils liés à Twitter, il faut évidemment disposer d’un compte. Pour cela, rendez-vous sur le site www.twitter.com et utilisez la procédure d’inscription disponible en page d’accueil.  Pour découvrir les bases de cet outil, de nombreuses ressources sont disponibles sur Internet.  En voici un exemple : http://www.slideshare.net/DianeBourque/formation-twitter-pour-dbutants-3478901.  N’hésitez pas à rechercher des vidéos sur la thématique « Comment utiliser Twitter ? »  Voici également un tutoriel au format ebook.  Ce lien vous permettra d’accéder à une mini séquence explicative sur Twitter.

Pour s’informer sur Twitter, il faut « écouter » des personnes ou organisations qui diffusent de l’information via ce média.  Comment les trouver ?  Vous pouvez :

  • faire une recherche sur une thématique en utilisant l’outil de recherche intégré : le résultat vous permettra sans doute d’affiner votre recherche en trouvant des hashtags sur la thématique ou en sélectionnant des utilisateurs intéressants que vous choisirez de suivre
  • repérer le logo Twitter sur les sites Web que vous visitez.  En cliquant sur ce logo, vous accédez au compte Twitter et vous pouvez ensuite décider de « suivre » ce compte.

La fonction « Listes » de Twitter est intéressante pour organiser ses abonnements en fonction de thématiques définies.  En effet, vous constaterez que la plupart des utilisateurs rédigent des messages sur une sujet dominant : classez-les en fonction de ce sujet.  Lors de la consultation de Twitter, vous pourrez choisir d’afficher l’une ou l’autre de ces listes de façon privilégiée.

Malgré tout, vous constaterez rapidement que Twitter ne répond pas à toutes vos attentes.  Je vous conseille donc d’utiliser un outil pour mieux gérer votre compte : hootsuite.  D’autres outils semblables existent – Tweetdeck notamment- mais personnellement, j’ai choisi hootsuite car il était accessible directement sur Internet sans installation préalable.

Hootsuite : un outil de gestion multi-comptes

Première étape, il faut se créer un compte sur l’outil.  Ici encore, vous trouverez de très nombreux tutoriels et/ou vidéos sur l’utilisation de l’outil.  Hootsuite, un outil de gestion pour twitter

J’utilise Hootsuite avec un abonnement Free et cela me suffit totalement.  Il existe cependant une version Pro pour les organisations qui souhaitent l’utiliser à des fins de marketing.

Lorsque vous aurez connecté votre compte Twitter, vous constaterez dès la première page que cet outil vous affiche en multi-colonnes le flux de vos abonnements, les tweets qui vous mentionnent, les tweets envoyés et les messages directs !

Si vous avez connecté d’autres réseaux sociaux, Hootsuite a créé un onglet pour chacun d’eux.  Vous pouvez naviguer entre ces onglets pour consulter le flux d’information.  Petit élément intéressant : si Facebook est interdit dans votre entreprise, le flux lié au statut apparaît malgré tout dans cet outil.  Ne communiquez pas cette information au service informatique évidemment. 

Lorsque je participe à une conférence ou lorsque je veux suivre un hashtag particulier, je crée un flux supplémentaire dans un onglet spécifique.  Cela me permet de voir facilement le fil de tweets de l’événement et de publier ou répondre à certains messages.  Cette technique peut être utilisée pour un hashtag que vous souhaitez suivre de façon régulière.

Scoop.it : le troisième niveau de visualisation

Nous l’avons vu précédemment dans cet article, Hootsuite permet d’améliorer fortement la gestion de ses comptes « réseaux sociaux » mais cela reste encore difficile à lire si l’on veut s’informer.

Sur PC, Scoop.it vous permettra de consulter les publications que des utilisateurs auront sélectionnés par rapport à leurs centres d’intérêt.  Le jargon Web parle de « curation ».

Scoopit, un outil de curation

L’information est présentée un peu sous la forme d’un journal : dans le haut de l’écran, apparaît le titre du journal, c’est-à-dire la thématique choisie par le curateur dont le nom apparaît ensuite.

Au fur et à mesure de ses découvertes, celui-ci « scoop » un site web, un article de blog qu’il a trouvé ou rédigé lui-même.

Ses abonnés peuvent réagir en laissant des commentaires ou en « re-scoopant » l’article.

L’un des avantages majeurs de cet outil réside dans la visualisation de l’information : vous pouvez rapidement voir si un article vous intéresse ou pas.  Si oui, il suffit de cliquer sur le titre pour accéder à l’article complet.

Si vous devenez curateur et que vous vous créez un compte, vous pouvez ajouter une extension à votre navigateur afin de publier l’information au fur et à mesure de votre navigation Web.  Vos comptes Twitter, Facebook, Linkedin peuvent être connectés à Scoop.it ce qui vous permet de publier l’information dans ces réseaux sociaux.

La question du droit d’auteur est régulièrement évoquée par rapport à cet outil.  Une conférence a d’ailleurs eu lieu à ce sujet lors des Rewics 2012.  Voici le lien vers la présentation faite par Jacques Folon.

Bien évidemment d’autres outils existent et de plus en plus d’applications mobiles permettent de « mieux lire » le flux de tweets ou les flux RSS.  Sur l’Ipad, l’application Flipboard permet une visualisation agréable.

Pour conclure cet article, je vous conseille la lecture d’un dossier publié par Jean-Baptiste Dayez, psychologue et doctorant-chercheur à l’Université catholique de Louvain (Belgique).  Cela vous permettra de gérer au mieux votre veille et d’éviter l’infobésité !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

  • Blog Stats

    • 15,650 hits
%d blogueurs aiment cette page :